Depuis 1928

Domaine familial

Un vigneron

passionné

Une diversité

de cépages

À la découverte d'un terroir insolite

L’Histoire d’un terroir

Malepère, malo peiro… La « mauvaise pierre » en Occitan.
Au Moyen Âge, le grès de la Malepère (alors unique matériau disponible pour la construction) avait peine à soutenir les assauts des intempéries et du temps, mais cette fragilité deviendra plus tard, pour le vigneron, un véritable atout. En effet, c’est sans trop de difficultés que les profondes racines des ceps peuvent pénétrer ce support friable, piètre bâtisseur, certes, mais indispensable géniteur des grands vins harmonieux et racés.

La plus Occidentale des appellations du Languedoc

Sa situation rehaussée en toile de fond par la barrière des Pyrénées permet ainsi aux influences océaniques de concurrencer la dominante méditerranéenne omniprésente partout ailleurs en Languedoc. Les cépages septentrionaux qui y sont cultivés profitent alors à la fois du terroir argilo calcaire mais aussi d’un climat particulièrement favorable grâce à l’altitude qui permet de tempérer les chaleurs estivales.

Insolite Malepère

C’est ainsi, par l’étrange magie de cette mauvaise pierre conjuguée au caractère des cabernets, du merlot et du malbec, grâce aux bienfaits du climat hésitant entre mer et océan, et grâce à la complicité d’hommes ambitieux, qu’est apparue la délicieuse singularité des vins de la Malepère. Des vins qui, à leur façon, parlent un Languedoc aux tonalités atlantiques.

« C’est ici, en Pays Cathare, que cette nature Languedocienne exceptionnelle
donne naissance aux grands vins de la Malepère »

Un vignoble respectueux de l'environnement

L’exigence sur la qualité des raisins est due en grande partie à la rigueur du travail effectué tout au long du cycle végétatif. Nos vignes sont cultivées dans le respect de la biodiversité, nous travaillons toujours plus ardument sur la limitation des pesticides et des engrais.

C’est donc naturellement qu’en 2019, le domaine a obtenu sa certification HVE 3, qui officialise le travail de la vigne depuis plusieurs années de façon respectueuse de l’environnement. Ainsi, la certification HVE nous permet de renouer avec des pratiques positives et durables, tout en répondant aux attentes fortes des consommateurs, préoccupés par la qualité de leur alimentation et par l’avenir de la planète.

De la vigne au vin

Nos blancs sont exclusivement élaborés à base de Chardonnay et se caractérisent par leur profil aromatique et rafraichissant. Leur récolte se fait mécaniquement, de nuit, afin de préserver toute la fraîcheur du fruit. À la réception de la vendange, pour ne garder que le meilleur, une sélection de jus est effectuée lors du pressurage. Puis, selon le profil recherché, ils seront soit élaborés en cuve (afin de conserver la belle minéralité typique du Chardonnay) soit en barrique de 500 litres (pour un vin plus fin et plus gras).

De leur côté, les rouges sont vendangés à la main puis transportés dans de petites bennes afin de limiter l’écrasement des fruits. Le Pinot Noir (qui allie fraicheur et gourmandise des fruits rouges) tout comme nos Malèperes (aux arômes de fruits noirs et d’épices) se déclinent en version cuve mais aussi en version barrique (500 litres) pour une gamme de produits plus complexes et de garde.

Nous avons également sélectionné des parcelles emblématiques à partir desquelles sont élaborées les cuvées :
Pinot Noir Pech Calvel : De cette parcelle au terroir exceptionnel (exposition particulièrement ensoleillée sur un terroir plus profond) nait un vin à la maturité plus poussée et qui offre une gourmandise tout en finesse.
Malepère Cuvée Néri : Issue de parcelles sur les hauts coteaux, ces vieilles vignes (plantées en 1986) offrent une maturité parfaite, qui, combinée à l’élevage en barrique, offre un beau mariage entre le fruit et le boisé.
Limoux Las Salvios : Issu de nos parcelles sur la Haute Vallée de l’Aude, ce Chardonnay profite pleinement de son exposition Sud et de la fraicheur que lui procure son altitude (450 mètres). Sa vendange se fait exceptionnellement à la main, et son élevage exclusivement en barrique afin de créer ce profil unique.

 

« Le talent des vignerons a trouvé dans le soleil,
la terre et l’air ses alliés pour faire de la Malepère le vin de l’Harmonie Naturelle »

Un vigneron indépendant passionné

Héritier d’un terroir d’exception, réputé pour la forte typicité de ses vins, Philippe perfectionne son savoir-faire, afin de révéler le meilleur de l’AOP Malepère.

Domaine familial depuis 1928

 

Depuis l’installation de l’arrière grand-père, Jean Girard en 1928 sur son village natal d’Alaigne, l’exploitation n’a cessé d’évoluer, chaque génération ayant porté sa pierre à l’édifice.
De la construction de la cave et des premières plantations en 1928, à la reprise de la propriété par son fils Eugène Girard dans les années 40, l’activité se concentrait essentiellement autour des 7 hectares d’anciens cépages alors cultivés sur le terroir de la Malepère (Carignan, Aramon, Jurançon, Cinsault)

Tout s’accélère dans les années 80, lorsque André (3ème génération de vigneron de la famille Girard) reprend les rênes de l’exploitation avec son épouse Marie-Hélène.
Un nouveau vent souffle alors sur les terres de la Malepère avec la volonté des viticulteurs de réadapter les cépages au terroir. Le vignoble s’agrandit, tout comme la cave (dans le prolongement de l’ancienne) afin de pouvoir accueillir les vendanges d’une dizaine d’hectares supplémentaire.
Les anciens cépages laissent place à des cépages plus modernes et plus propices à l’épanouissement qu’ont à offrir l’alliance du climat et des sols argileux du terroir (Merlot, Cabernet, Pinot Noir, Chardonnay et Malbec)

Mais c’est lors de son installation en 2000, que Philippe donne naissance aux tout premiers millésimes du « Domaine Girard ».
Il ne cache pas qu’il est tombé dans la passion de la vigne dès son plus jeune âge alors qu’il suivait son père dans les vignes d’Alaigne.
Afin de travailler de façon optimale la trentaine d’hectares qu’il cultive aujourd’hui, la construction d’un nouveau chai a vu le jour en 2017 sur les hauteurs du village.

Le métier d’artisan vigneron se transmet de père en fils chez les Girard avec toujours une cohésion entre ancienne et nouvelle génération.

Découvrez tous nos produits

Les blancs

Les rouges

Le rosé

La bulle

Récompenses

 

Domaine Girard

La Garriguette 11240 Alaigne

email : contact@domaine-girard.eu

Caveau de dégustation ouvert :

du lundi au vendredi

de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30

(le weekend sur rendez-vous)

 

La Garriguette 11240 Alaigne

Vous avez une question ? Contactez-nous